Bonne nouvelle pour l’immobilier! Les usa rouvrent leurs frontières

Les acheteurs étrangers pourraient à nouveau inonder le marché immobilier américain, et les courtiers en immobilier se préparent à leur retour. Les États-Unis lèvent les restrictions de voyage pour environ 33 pays qui avaient été mises en place pendant la pandémie de COVID-19. Les visiteurs vaccinés de ces pays seront désormais autorisés à entrer aux États-Unis.

Les analystes prévoient que cela débloquera l’activité d’achat et de vente de maisons par des acheteurs étrangers, qui pourraient générer des dizaines de milliards de dollars en ventes immobilières, rapporte CNBC. Les acheteurs étrangers ont dépensé 267 milliards de dollars dans l’immobilier américain en 2018 et 183 milliards de dollars en 2019, selon l’Association nationale des REALTORS®.
En 2021, les dépenses étrangères dans l’immobilier américain ont chuté à 107 milliards de dollars, car les interdictions de voyager restent en place.

Les restrictions liées à la pandémie ont empêché de nombreux acheteurs immobiliers étrangers d’entrer dans le pays pour voir et acheter des propriétés américaines. Les acheteurs étrangers de pays comme l’Europe, la Chine, le Brésil et l’Inde, qui sont depuis longtemps de gros acheteurs de biens immobiliers américains, pourront entrer aux États-Unis pour la première fois en 20 mois.

« Cela représente une autre hausse de la demande qui n’existait tout simplement pas au cours des deux dernières années » .Cela sera particulièrement bénéfique pour le marché haut de gamme et de luxe ».

Les courtiers se préparent à une ruée, prédisant que les nouvelles constructions et les propriétés haut de gamme seront les plus demandées.

« Nous nous attendons à un afflux d’acheteurs sur tous nos marchés aux États-Unis selon nos dernieres analyses.

À New York, les courtiers font état d’un intérêt déjà accru de la part des acheteurs européens, en particulier du Royaume-Uni et de l’Allemagne. En Floride, les acheteurs brésiliens sont susceptibles de représenter un grand nombre d’acheteurs étrangers. À Los Angeles, ce sont les acheteurs du Moyen-Orient qui devraient animer le marché

« Les villes côtières seront les principales bénéficiaires » Du coup absolument plus de temps a perdre !
Pour tout renseignements supplementaires contactez nous !!!!

Pour partir vers les États-Unis, tous les voyageurs âgés de 18 ans et plus doivent désormais présenter la preuve de leur vaccination. Les vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sont acceptés: AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer/BioNTech, Covaxin, Sinopharm et Sinovac.

La vaccination peut être prouvée au moyen du code QR sur smartphone (avec l’application Covidsafe pour les Belges, par exemple) ou sur papier. Les règles d’attente selon les différents vaccins (unidose, deux doses ou combinaison de produits différents) sont disponibles sur ce site.

Les voyageurs doivent aussi présenter un test négatif de dépistage du covid (PCR ou antigénique), effectué moins de trois jours avant l’embarquement. Ils doivent repasser un test covid entre trois à cinq jours après leur arrivée.

Des files importantes sont à craindre dans les aéroports lors de ces prochaines semaines. United Airlines s’attend à 50% de passagers internationaux de plus que lundi dernier. Delta Air Lines a constaté un bond de 450% de ses réservations internationales en points de vente au cours des six semaines écoulées.

Le port du masque reste obligatoire dans les aéroports.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s