Les villes les plus populaires pour les acheteurs millénials

Les villes les plus populaires auprès des acheteurs du millénaire vont vous surprendre.
LendingTree ( LendingTree est un marché de prêt en ligne dont le siège est aux États-Unis. La plateforme commerciale permet aux emprunteurs potentiels de se connecter avec plusieurs opérateurs de crédit pour trouver les conditions optimales pour les prêts, les cartes de crédit, les comptes de dépôt, les assurances, etc.) s’est récemment penché sur ce groupe d’acheteurs le plus important du pays.

Cette étude approfondie a analysé les demandes d’achat de prêts hypothécaires sur la plateforme LendingTree TREE -2,2 % dans les 50 plus grandes métropoles du pays.

Les principales conclusions du rapport comprennent les villes les plus populaires, les villes les moins populaires et les endroits où les plus jeunes acheteurs du millénaire déménagent. Tendayi Kapfidze, économiste en chef et vice-président de LendingTree, se penche sur les résultats du rapport. « Nous avons constaté que les villes les plus populaires étaient attrayantes pour les milléniaux les plus âgés ayant des emplois bien rémunérés dans le secteur de la technologie », explique Tendayi Kapfidze.


Deux des villes les plus populaires, San Jose et Boston, figurent parmi les plus chères du pays pour l’achat d’une maison.  Il n’est pas surprenant que les milléniaux constituent la majorité des acheteurs dans ces villes, grâce aux économies basées sur la technologie et aux emplois bien rémunérés.

Les milléniaux de San Jose, qui se sont classés au premier rang, avaient les montants de mise de fonds les plus élevés, soit 158 040 $. Ces emprunteurs avaient le montant moyen de prêt demandé le plus élevé, soit 704 318 $. La valeur actuelle des maisons dans la région métropolitaine de San Jose est de 1 275 627 $.

A l’est, Boston est un centre technologique de longue date pour les Millennials, dont beaucoup ont fait leurs études dans la région de Boston et y sont restés. En deuxième position, la maison typique de Boston vaut actuellement plus d’un million de dollars. « Les entreprises technologiques attirent des travailleurs plus jeunes et plus riches qui peuvent se permettre de vivre dans ces villes coûteuses », observe M. Kapfidze.

Denver, qui arrive en troisième position dans le classement des métropoles les plus populaires, est un marché beaucoup plus abordable pour les milléniaux. Les statistiques de LendingTree sur les emprunteurs le confirment. Le prêt moyen demandé par les acheteurs de Denver du millénaire était de 354 433 dollars. La valeur moyenne d’une maison dans la région de Denver est de 474 618 dollars.

Le climat chaud n’attire pas les Millennials à acheter à Las Vegas, Tampa ou Phoenix. LendingTree classe ces métropoles comme les villes les moins populaires pour les acheteurs de maison. C’est dommage, car la valeur des maisons y est certainement plus abordable que dans les métropoles les plus populaires.

Regardez Las Vegas, où la valeur typique des maisons est de 224 259 dollars. À Tampa, les prix sont un peu plus élevés, à 250 431 dollars. Phoenix a les valeurs les plus élevées des trois métropoles, à 321 359 $.

Kapfidze a un avis différent sur la fuite des urbains vers les banlieues par rapport aux gros titres de l’été et du printemps. « Les Millennials étant le plus grand segment d’acheteurs de maisons, nos données de mi-décembre ne montrent pas que les gens fuient ces noyaux urbains. »

Suivre les tendances d’achat des Millennials est un bon aperçu du marché immobilier actuel du pays.

Source:
Forbes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s